Mattemoiselle de Fenty Beauty : top ou flop ?

Souvenez-vous, l’été dernier Rihanna lançait sa marque de maquillage avec notamment un fond de teint décliné en 40 nuances. Une ode à la diversité, un raz de marée dans le monde de la cosméto et un succès retentissant coiffant au poteau les Kylie Jenner et autres Kim K.

Quelques mois après, Fenty Beauty sortait Mattemoiselle, une collection de quelques 14 rouges à lèvres parfaitement mates, du rouge le plus intense, au nude le plus parfait en passant par le vert, le bleu ou le mauve.  La promesse ? Une tenue extrême sans dessécher les lèvres, des couleurs intenses et une multitude de ton pour chaque femme et chaque situation. Si les premiers produits proposés lors du lancement avaient été salués par les make-up artist, qu’en est il de cette collection de rouge à lèvre ? Retour sur mon test des Mattemoiselle….

A la découverte du produit, on est d’abord frappé par sa taille : un tube minuscule qui tient dans la main. Disponible chez Sephora pour la somme rondelette de 17,95 euros, on se dit que Rihanna a perdu le sens des valeurs ! Pourtant, il faut reconnaitre un packaging travaillé et innovant, quoi qu’en plastique un peu cheap.

Une fois le rouge à lèvre ouvert on découvre un raisin fin et précis, siglé des initiales de la marque. Le luxe est dans les détails ….

A l’application, on est surpris pas l’épaisseur du produit, qui s’applique pourtant facilement et avec une bonne précision. La couleur est intense au premier passage et ne bouge absolument pas. Promesse tenue donc pour ces mates profonds et d’une tenue à toute épreuve. Coté confort, même si les premières heures sont agréables, attention aux fins de journée. La matière assèche les lèvres fragiles et commence à craqueler. Dommage quand on connait la réussite d’autres marques plus abordable (doit-on seulement citer les encres à lèvres de Bourgeois ? )

Pour ma part, plutôt classique, j’ai opté pour les teintes Single, le nude parfait qui rehausse la couleur des lèvres, Spanked une teinte intermédiaire entre le nude et le rouge profond et Ma’damn le rouge iconique. Bilan ? Des classiques qui font le job, sans être de véritables coups de coeur. Nul doute qu’après un lancement si réussit nos attentes envers la marque étaient trop fortes…

Alors, faut-il craquer pour les Mattemoiselles ? Si vous êtes une Beauty addict, incontestablement, les produits restent de bonne qualité. Novices, préférez par exemple les fameux rouges de Bourgeois, disponibles dans une large palette de couleurs, plus accessible en terme de prix, ils s’appliquent d’un simple coup de pinceau sans renoncer au confort.

Et vous, que pensez-vous des Mattemoiselles de Fenty Beauty ?

No Comments

Post a Comment