J’ai testé le cocon de flottaison

« Avez-vous déjà flotté ? » C’est le genre de question qu’on ne nous pose pas tous les jours ! Pourtant, tester la flottaison devrait être sur toutes les bonnes bucket-list !! Le lieu incontournable pour en faire l’expérience ? Le Float-In Spa de Lisbonne

« Une expérience unique »

Cette petite enseigne discrète, qui dispose pourtant déjà de trois adresses à Lisbonne est presque invisible de l’extérieur tant elle est sobre. Pourtant, une fois la porte passée, on entre dans un espace calme, clair et épuré qui invite à la relaxation. 

COMMENT CA SE PASSE ?

D’une gentillesse incroyable, mon hôte m’invite dès l’accueil à enlever mes chaussures, qu’elle dépose dans un panier en osier, avant de me remettre des chaussons. Le ton est donné : l’endroit est une parenthèse de bien-être. Pour parfaire ce moment d’accueil mon hôte m’offre une infusion à la framboise et me laisse quelques minutes pour commencer à oublier le monde extérieur.

Une fois prête, direction les vestiaires pour passer mon habit de lumière …. Comprenez mon maillot de bain !  Après avoir déposé mes affaires dans un casier sécurisé et m’être blottie dans un peignoir moelleux, mon hôte m’indique la cabine. 

La pénombre règne dans cette pièce éclairée à la lumière bleutée qui s’échappe du cocon. J’ai à ma disposition tout à coté du cocon un oreiller waterproof, des boules Quies, plusieurs serviettes de bains et un vaporisateur d’eau claire. Tout le nécessaire pour profiter de l’expérience et faire fuir la goutte d’eau salée qui pourrait déranger mes mirettes ou mes oreilles. Seule dans ma cabine, je m’apprête à profiter de la flottaison en toute intimité.

« Lâcher-prise, en apesanteur »

Une fois douchée, je rentre donc dans la bulle. Sur ma gauche, des boutons me permettent de gérer l’ouverture/ fermeture du coquillage, mais également la luminosité. Pour profiter de l’expérience au maximum mon hôte m’a conseillée de la vivre bulle fermée et dans le noir total : un peu trop pour moi pour une première. Je ferme le coquillage pour ne pas avoir froid (la température est très correcte, mais pas excessive) mais laisse la lumière allumée.

Je m’allonge donc sur le dos et commence à flotter. Quelle expérience ! Aucun risque de se noyer puisqu’il y a en tout et pour tout dans le coquillage 50cm d’eau, pourtant il est un peu difficile de trouver une position agréable. Mon hôte m’avait prévenue : on prend conscience de ses tensions en flottant et ma nuque me fait souffrir. Une fois calée avec le coussin, j’adopte finalement une position proche de la PLS, dans laquelle je me sens parfaitement bien. C’est parti pour près de 50 minutes de flottaison.

A QUOI CA SERT ?

Mais, alors, au-delà de l’expérience, à quoi ça sert ? Dans une eau à température du corps, saturée de près de 300 kilos de sel d’Epsom, nous flottons sans effort. Il s’agit là de faire l’expérience de la lévitation ! Et comment ne pas lâcher-prise dans un environnement ou précisément nous ne nous tenons plus à rien ? Soudainement, le sens du toucher, qui est en permanence sollicité dans notre quotidien de jour comme de nuit semble disparaître. L’eau est presque impalpable. Une expérience troublante au début, qui devient vite délicieuse. 50 minutes de cette flottaison, qui rappelle étrangement le cocon intra-utérin serait équivalent à 4 à 6 heures de sommeil profond : un moment de ressourcement parfait !

« Faire disparaitre le sens du toucher »

Même si j’ai eu un peu de mal à m’y habituer les premières minutes, j’ai été frustrée que le coquillage se réouvre pour m’indiquer la fin du soin. Pourtant habituée aux massages, j’ai eu beaucoup de mal à atterrir après l’expérience… j’ai flotté encore un long moment dans la journée ! 

Heureusement, l’équipe du Float Spa vous invite à prendre votre temps à la sortie du cocon : douche, tisane et collation prolongent parfaitement le moment pour renouer tranquillement avec la gravité à laquelle on se sent soudainement inadapté (Okay, j’ai lutté avec le pommeau de douche … chut !!)

Côté contre-indications, elles ne sont pas légions. On évitera bien sûr, le moment des règles ou les plaies ouvertes sur le corps et autres graves problèmes de peau. Enceinte ? Foncez, aucune contre-indication !

Bref, je ne passerai plus par Lisbonne sans me rendre au Float In Spa pour quelques minutes dans ce coquillage, pour me remettre du vol et du (minuscule) jet-lag !

A partir de 45 euros les 50 minutes de soins

No Comments

Post a Comment