Naked Heat de Urban Decay : top ou flop ?

Naked, Naked 2, Naked 3, Naked smoky … On pensait avoir tout vu de la gamme bien connue d’Urban Decay.
Quelle ne fut donc pas ma surprise de découvrir la petite dernière de la marque !

Disponible en avant-première durant seulement quelques heures sur le site de Sephora, les beauty-addict se la sont arrachée.

Résultat ? Une vente annoncée de 24h dont les stocks se sont écoulés en seulement 4 heures. Alors, faut-il se ruer sur la Naked Heat, dont le lancement officiel aura lieu le 27 juillet ?

Un look belle et rebelle

Le pitch : « Naked fait monter le thermomètre….

Illuminez votre regard  avec nos 12 fards INEDITS, une gamme de teintes neutres ambrées totalement addictives composées de bruns chaud, ainsi que de tons orange brulé et terre de sienne intente. Du brun rouge mat archi velouté au cuivre pailleté en passant par un bronze profond a reflets changeants, cette palette contient tout ce dont vous avez besoin pour rehausser vos paupières d’un maquillage de jour sensuel, d’un look de soirée charbonneux intense et tout ce qu’on peut imaginer entre les deux »

Le packaging : On ne peut se tromper, la Heat est bien de la famille des Naked. De format identique aux autres, pratique à glisser dans un sac, Urban Decay soigne aussi le look de ses produits. Des tons chauds digne du désert américain, un jeu de transparence pour donner du relief, le résultat est splendide : on fera fièrement trôner la Naked Heat sur sa commode. Belle et rebelle, la petite palette est également hyper pratique. Dotée d’un large miroir et d’un clapet aimanté à la fermeture, on retrouve bien sur le pinceau double embout idéal pour une retouche ou en dépannage. On regrettera seulement que les deux cotés du pinceaux soient aussi fluffy. Idéal pour estomper, moins pratique quand il s’agit de travailler en précision.

12 teintes incandescentes et sulfureuses

Les couleurs: Chaud, chaud, chaud !! 12 teintes neutres inédites, allant du beige pâle au violet foncé. 8 teintes mattes et 4 teintes irisées. De quoi tout tenter. Un maquillage nude pour le jour ou un smooky très travaillé pour sortir … le champs des possibles est immense. Les couleurs sont intenses, profondes et conviendront à toutes. Le point fort de la Naked Heat ? Une pigmentation incroyable !!

La tenue:  Une base à paupière ? Mais pourquoi faire !! La qualité des fards est incroyable : pigmentation exceptionnelle, couleurs non-poudreuse. On zappe la base sans renoncer à une tenue impeccable. Résultat ? Il suffit d’intensifier un peu son regard et on passe d’un make-up nude tout doux le jour à un regard intense le soir, d’un simple coup de pinceau.

Tentez l’intensément nude

Bilan: Je suis complètement dingue de cette palette. Elle est indéniablement un indispensable que vous soyez beauty-addict ascendant collectionneuse, ou novice. La qualité des produits, la diversité du champs des possible comme le look de la palette sont à ne pas manquer. Eté comme hiver, elle réchauffera votre mine et vous donnera des envies de désert américain.

Naked Heat 
Urban Decay
49,95 euros
Sortie le 27 juillet

2 Comments
  • J’adooore les couleurs chaudes de cette palette !
    Direct sur ma wish list ♥

    9 juillet 2017 at 12:13

Post a Comment